Les nouvelles vidéos extraites du colloque

Publié le 05 Août 2020
Voici les deux nouvelles vidéos d’AMA Diem et de Carpe Diem : le message de Blandine Prévost aux personnes malades et la question du toucher, par les professionnels de l’accompagnement. 
 
 
La maladie fait surgir de nombreuses questions pour les proches et les professionnels de l’accompagnement : « Pourquoi se battre pour changer le regard ? Pour accompagner autrement ? »
Et qu’en est-il pour les personnes qui vivent avec la maladie ?
Blandine Prévost s’interroge: « Pourquoi choisir de continuer à vivre si j’oublie ce que j’ai vécu ? Si vous me regardez comme si je n’étais plus là ? »
Message de Blandine aux personnes malades: « Battez-vous pour ne pas être enterrés vivants, il reste des possibles ! »
 

 
« C’est beaucoup plus facile pour le cerveau et pour la personne de toucher que d’être touchée. »
 
Dans cette vidéo, Nicole Poirier remet en question le fait de toucher systématiquement les personnes qu’on accompagne. Donner la main à une personne malade, adulte, l’infantilise et peut engendrer des situations délicates. Nicole Poirier, à travers son expérience à la Maison Carpe Diem au Québec, nous l’explique : « Si la personne en a besoin, elle va prendre mon bras. ». En effet, prendre la main de cette personne sans qu'elle n'en ait réellement besoin lui transmet notre insécurité.