Article dans le Dauphiné Libéré

Claude Fages et Maud Plançon ont été interviewés pour AMA Diem par Benoit Lagneux pour le dossier du jour du 19 octobre 2018 du Dauphiné Libéré : Alzheimer, un défi à tous les niveaux.

Un résumé des solutions existantes et des témoignages de personnes concernées et des acteurs locaux : le Centre d’Accueil de Jour des Alpins, La Maison des Aidants Denise Belot, France Alzheimer Isère et AMA Diem

Un lien vidéo avec d’autres intervenants : https://www.ledauphine.com/isere-sud/2018/10/15/alzheimer-la-perte-de-memoire-n-est-qu-une-petite-partie-de-la-maladie

AMA Diem au JHAPA 2016

Blandine Prévost, Sophie Proton Ballas et Etienne Michon se sont rendus le jeudi 15 décembre à Strasbourg pour les Journées de l’Habitat Partagé et Accompagné

Ils ont pu présenter AMA Diem et les Maisons de Crolles: l’historique et les fondamentaux, le soutien de Carpe Diem au quotidien depuis l’origine, puis le passage de l’utopie à la réalité en co-pilotage avec la Fondation OVE. Blandine Prévost a invité toute l’assemblée à réflechir sur la responsabilité de chacun à garantir un des droits fondamentaux de chaque personne : la Liberté !

Vite, rien ne presse!

Les jeunes du lycée Marie Reynoard de Villard Bonnot étaient nombreux ce mardi 10 juin à venir décortiquer le thème du temps sous différentes formes et grâce aux regards croisés d’invités comme Jean-Pierre Jérôme (résistant de la première heure), Paul Woo Fon (maître de Taï Chi Chuan), Monsieur Larivière et Madame Chignier (professeurs au lycée) ou encore Blandine Prévost (pour AMA Diem).
Après un reportage « micro-trottoir » sur le thème plus léger des souvenirs liés au premier baiser, Blandine a répondu aux questions des lycéens qui souhaitaient la connaître, découvrir l’origine et les projets d’AMA Diem. Elle a pu défendre la notion de liberté, indispensable à chacun d’entre nous, en illustrant ses propos d’exemples convaincants. Les lycéens se sont montrés très attentifs à ses messages et garderont longtemps le souvenir de certaines paroles… Pour conclure, Blandine a tenu à appeler les jeunes présents à «être les changements qu’ils souhaitent voir arriver dans ce monde», selon les mots de Gandhi : belle et exigeante mission !

Merci à Guilhem et Valériane qui ont mené cette interview avec sérieux, sourires et professionnalisme ! Et bravo à tous ces lycéens et à radio Grésivaudan d’avoir pris le temps de nous accueillir !

AMA Diem sur France Culture et France Inter

« AMA Diem, une maison pour les personnes jeunes atteintes de la maladie d’Alzheimer » sera le sujet d’un documentaire de 52 minutes diffusé le lundi 17 septembre à 17h par France Culture. L’émission proposera un reportage passionnant à la maison Carpe Diem avec Nicole Poirier au Québec, et le témoignage de Blandine Prévost sur l’aventure d’AMA Diem. Le documentaire sera disponible après sa diffusion sur le site de l’émission de France Culture.

Des extraits des entretiens avec Nicole Poirier et Blandine Prévost seront également partagés sur France Inter le vendredi 21 septembre. Cette émission diffusée lors de la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer 2011 abordera différentes thématiques autour de la maladie (consultation de diagnostic, aide aux aidants familiaux, recherche scientifique…) et une partie consacrée à AMA Diem.

Université d’été Alzheimer

Blandine Prévost, membre fondatrice de l’association AMA DIEM et Nicole Poirier, fondatrice de la Maison Carpe Diem et directrice de «Carpe Diem-Centre de ressources Alzheimer», Québec seront invitées d’honneur à l’Université d’été Alzheimer, éthique et société, ces 18 et 19 septembre 2012. 
Elles apporteront leur témoignage autour du thème « Vivre la maladie au quotidien ». Elles seront accompagnées de Sophie Ballas, vice-présidente d’AMA Diem et Sandrine Genier, membre du CA, pour répondre aux questions et échanger avec les personnes intéressées.

Retrouvez le programme complet proposé par l’Espace National de Réflexion Ethique sur la Maladie d’Alzheimer, qui y développe « une réflexion au plus près des réalités humaines et sociales, dans le cadre d’une étroite concertation avec l’ensemble des personnes et des instances concernées par les enjeux sociétaux de la lutte contre cette maladie ».