Alzheimer: d’autres solutions que l’aide à mourir

« Nous souhaitons que les gens repartent du colloque convaincus qu’il y a une vie encore possible après le diagnostic et malgré la maladie » – Nicole Poirier, à propos de la question sur l’aide médicale à mourir, qui sera discutée lors du colloque du 12 février à Trois-Rivières, Québec. Consultez l’article de la journaliste Louise Plante, paru dans le Nouvelliste, journal canadien, du 10 février 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.